Tout ce que vous devez savoir sur le changement des noms des carburants

Fini le diesel ou le sans-plomb, les carburants changent de nom le 12 octobre (et ce n’est pas si simple)

HARMONISATION – A compter du vendredi 12 octobre, l’étiquetage des carburants va changer. A la place du classique sans-plomb 98 ou du diesel, on trouvera dorénavant des formes, des chiffres et des lettres. Le but : proposer les mêmes sigles partout en Europe.

Il va certainement falloir un peu de temps pour s’adapter. A partir du 12 octobre, l’étiquetage va être quelque peu chamboulé : à la place du diesel, on retrouvera B7 dans un sigle carré, pour le SP 98, ce sera E5 dans un rond. Pourquoi un tel changement ? Ce nouvel étiquetage est le fruit d’une directive européenne datant de 2014. Le but est clair : harmoniser l’affichage dans les stations essence dans toute l’Union pour aider les automobilistes à s’y retrouver quand ils franchissent la frontière. Une règle commune, donc, qui sera également mise en place chez nos voisins norvégiens, islandais et turcs.

Pas de panique, l’ancien étiquetage ne disparaîtra pas tout de suite, mais les distributeurs sont tenus d’afficher les nouveaux sigles sur les pompes de carburant, les pistolets et les système d’affichage des prix. Pour faciliter les choses, les véhicules neufs devront également afficher leur carburant via ce sigle sur les trappes à carburant.

Essence – E – rond

Dans le détail, la forme attribuée à l’essence sera un E dans un cercle. Des chiffres préciseront la teneur maximale en éthanol. En toute logique, l’E5 comprendra jusqu’à 5% d’éthanol et remplacera donc l’actuel sans-plomb 98 et 95, l’E10, 10% (actuel sans-plomb 95 – E10), et l’E85, 85 % (actuel superéthanol).

Diesel – B – carré

Pour le diesel, c’est la lettre B – comme biodiesel – dans un carré qui a été choisie. Comme pour l’essence, le chiffre précise le pourcentage d’un composant majeur, ici le biocomposant : 7% dans le B7. Dans un futur proche, arriveront le B10 avec 10% de biocarburant ainsi que le XTL. Pas de B pour ce dernier car il s’agira d’un diesel de synthèse, qui ne sera pas dérivé du pétrole brut mais fabriqué avec du gaz naturel et des huiles végétales.

Gaz – losange

Enfin les carburants gazeux seront représentés par des losanges. LPG remplacera l’actuel GPL (gaz de pétrole liquéfié), LNG, le gaz naturel liquéfié et GNC, le gaz naturel comprimé.

Source: https://www.lci.fr/automobile/nouveau-nom-carburants-diesel-sans-plomb-date-changement-le-12-octobre-b7-b10-e10-lpg-2100175.html

Comment vérifier le niveau d’usure du pneumatique?
POST PRÉCÉDENT
AXENGO – la lutte contre les accidents de la route
PROCHAIN ​​POST

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *